Étudiant en mobilité

Vous êtes étudiants de l’université de Franche-Comté et effectuez actuellement une mobilité internationale ? L'évolution de l'épidémie de Coronavirus (COVID-19) amène l'établissement à établir des règles restrictives quant aux conditions de séjour à l'étranger.

Nous vous conseillons fortement d'organiser votre retour en France dans les meilleurs délais.

Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous séjournez. Toutes les informations sur cette procédure sont disponibles sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères : https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/inscription/initEditionMesDonneesAuthentificationAjout.html?action=Ajout

Vos questions

Cette foire aux questions est régulièrement mise à jour.

English version

Les étudiants français en déplacement temporaire à l’étranger à l’occasion d’un séjour d’études ou d’un échange universitaire, que ce soit dans le cadre du programme Erasmus+ ou en dehors de l’Union Européenne peuvent compter sur l’appui de notre réseau diplomatique et consulaire s’ils s’approchent de la date de fin de leur séjour, si leur université d’accueil est fermée ou s’ils s’estiment en situation de vulnérabilité et pensent devoir rentrer au plus tôt.

Si vous êtes en étude, vous devez en informer :

  • Le bureau des relations internationales au sein de votre faculté et la Direction des Relations Internationales (dri@univ-fcomte.fr)
  • Votre responsable pédagogique à l'université de Franche-Comté (responsable de formation, référent ou tuteur relations internationales) qui vous explicitera les modalités mises en œuvre par votre formation pour assurer la continuité pédagogique de votre cursus
  • Votre responsable pédagogique dans l’université d’accueil qui vous informera le cas échéant sur les possibilités de poursuite du cursus à distance depuis la France (cours et/ou examens), nous vous invitons à demander une attestation de fin de séjour auprès de votre université d'accueil et à nous la transmettre dès votre retour
  • Votre correspondant administratif dans l’université d’accueil (Service de Relations Internationales, Study Abroad, Incoming coordinator…) qui vous informera sur les démarches à accomplir avant votre départ.

Votre université d’accueil a probablement mis en place un dispositif de communication spécifique concernant cette situation : vous devez vous y référer et suivre les recommandations et consignes avec la plus grande attention.

Si vous êtes en stage, vous devez en informer :

  • Votre responsable pédagogique à l’université de Franche-Comté (responsable de formation ou tuteur universitaire) qui vous explicitera les modalités mises en œuvre par votre formation pour assurer la continuité pédagogique de votre cursus. Si la situation le permet, une activité pédagogique, y compris un stage, peut être remplacée par un projet tuteuré, un mémoire, une simulation de mise en situation professionnelle ou tout autre combinaison de modalité pédagogique, permettant l’évaluation des principales compétences couvertes par l’activité.
  • Votre scolarité à l’université de Franche-Comté
  • Votre organisme d'accueil à l'international
  • La direction des relations internationales si vous percevez une bourse Erasmus ou une aide à la mobilité internationale

Pensez bien à conserver vos justificatifs de dépenses (billets d'avion, quittances de loyer, etc.) qui pourront être produits et donner droit à d'éventuels remboursements. Au-delà, merci de contacter vos assurances (prises avec le voyagiste au moment du départ, ou celles en lien avec votre carte bancaire ou celle(s) de vos parents : le cas de force majeure permet d'envisager une prise en charge du retour en avion).

Par ailleurs, il est recommandé aux étudiants de retour de mobilité résidant habituellement en résidence universitaire de rejoindre leur domicile familial.

Pour les étudiants en mobilité à l'étranger qui sont déjà rentrés en France, ou en voie de le faire, si vous ne l'avez pas déjà fait : merci de bien vouloir le notifier à la Direction des Relations Internationales et de la Francophonie en envoyant un mail à dri@univ-fcomte.fr. Ce signalement est très important pour pouvoir assurer le suivi.

Certains partenaires étrangers ont d’ores et déjà prévu la possibilité de suivre les cours à distance. L’université de Franche-Comté vous recommande donc de les suivre, même depuis la France. Dans le cas d’une impossibilité de suivre les cours du partenaire à distance, vous devez vous rapprocher de votre responsable pédagogique à l’université de Franche-Comté pour qu'il vous propose, dans le menu des enseignements encore dispensés à votre retour, ceux qui correspondent le mieux à votre situation et qui vous laisseront une possibilité de valider le semestre.

C’est possible si l’université d’accueil a mis en place des cours à distance (ainsi que des examens). Si ce n’est pas le cas vous devez vous rapprocher de votre responsable pédagogique à l'université de Franche-Comté pour connaître les modalités de substitution mises en œuvre.

Les départs à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre : sauf évolution favorable de la situation sanitaire il ne sera donc pas possible de retourner dans l’université d’accueil avant la fin de l’année universitaire.

Les modalités mises en place à l’université de Franche-Comté pour vous permettre de valider votre année vous seront communiquées par votre responsable pédagogique. L’interruption du séjour d’études ne pénalisera aucun étudiant une fois rentré en France et chaque établissement d’origine prendra les dispositions nécessaires afin de garantir la poursuite d’études de chacun des étudiants concernés.

Les départs à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre : sauf évolution favorable de la situation sanitaire vous ne pourrez donc pas retourner dans l’université d’accueil avant la fin de l’année universitaire.

Concernant les bourses pour les étudiants en mobilité avec du programme Erasmus+ : la Commission Européenne ayant engagée la clause de force majeure inscrite dans les conventions « ERASMUS+ », les frais supplémentaires inhérents au retour des étudiants français sur le territoire national pourront être pris en charge par le programme, vous êtes donc appelé à conserver vos justificatifs de dépense qui pourront être produits ultérieurement, à la réouverture de l'université de Franche-Comté. Vos contacts à la DRIF sont Mesdames Michelle Parrenin (michelle.parrenin@univ-fcomte.fr) et Frédérique Girod (frederique.girod@univ-fcomte.fr), chargées de mobilité européenne ainsi que Mme Julia Wyssling (julia.wyssling@univ-fcomte.fr), chargée de coopération européenne.

Pour les étudiants relevant d'autres programmes d'échanges (AIU, ISEP, BCI), des modalités de prises en charge équivalentes sont étudiées à l'heure actuelle par les différents organismes d'attribution et vous seront communiquées dès que possible par Mme Léa Ziri (lea.ziri@univ-fcomte.fr), chargée de coopération internationale et M. Malek Boussoualim (malek.boussoualim@univ-fcomte.fr), chargé de mobilité internationale à la DRIF.

Les étudiants français engagés dans une mobilité internationale dans le cadre du programme ERASMUS+ pourront conserver leur bourse tout au long de leur séjour à l’étranger jusqu’à leur retour en France. L’université de Franche-Comté s’efforcera de mettre en œuvre la politique la plus avantageuse possible pour ne pas léser les étudiants.

Dans le cas des cours en télé-enseignement, l'étudiant a le droit à la bourse jusqu'à la fin de sa mobilité au prorata (date début enseignement à l'Université / date de fin des enseignements en télé-activité) au même taux qui lui a été attribué initialement.

Plus d’informations sur la FAQ de la Commission Européenne : https://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/resources/coronavirus-impact_fr et sur la page dédiée de l'agence Erasmus : https://agence.erasmusplus.fr/2020/04/03/coronavirus-informations-aux-porteurs-de-projets/

Pour les bourses Aquisis et Dynastage, la Région Bourgogne-Franche-Comté a pris des dispositions en fonction des situations rencontrées :

  • si la durée de la mobilité (stages ou études) est supérieure à 80% de la durée totale prévue, un solde sera versé en fonction des jours effectivement réalisés sur place.
  • si la durée de la mobilité est écourtée en raison de la pandémie, la Région Bourgogne-Franche-Comté accorde le bénéfice de l’acompte de 80% déjà versé : aucun remboursement ne sera exigé.
  • si la mobilité est annulée (aucun départ) et que la bourse a déjà été versée, les sommes perçues devront être remboursées.
  • si la mobilité est reportée et que la demande de bourse est en cours d’instruction, aucune nouvelle demande est à faire : le dossier sera modifié en conséquence.

Pour tout complément d’informations sur les bourses Aquisis et Dynastage, contactez le service enseignement supérieur et mobilité internationale de la Région au 03 81 61 62 85 ou par courriel mobilite.internationale@bourgognefranchecomte.fr.

Les départs à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre : sauf évolution favorable de la situation sanitaire il ne sera donc pas possible de retourner dans l’université d’accueil avant la fin de l’année universitaire.

Si vous avez obtenu une chambre par le biais de votre université d’accueil, vous devez l’en informer de votre décision de revenir en France à la demande de l'université.

Les modalités de paiement des loyers dus vous seront communiquées directement sur place.

Si vous ne l'avez pas encore fait, inscrivez-vous sur la plateforme Ariane et prenez contact avec l'ambassade de France ou le consulat français du pays où vous résidez.

Si vous êtes en études, vous devez en informer :

  • Le bureau des relations internationales au sein de votre faculté et la Direction des Relations Internationales (dri@univ-fcomte.fr)
  • Votre correspondant administratif dans l’université d’accueil (Service de relations internationales).

Si vous êtes en stage, vous devez en informer :

  • Votre scolarité
  • Votre responsable pédagogique à l’université de Franche-Comté (responsable de formation ou tuteur universitaire)
  • La Direction des Relations internationales et de la Francophonie (dri@univ-fcomte.fr) si vous percevez une aide à la mobilité internationale ou une bourse Erasmus

Vous devez par ailleurs absolument suivre scrupuleusement les consignes sanitaires en vigueur dans votre pays d'accueil jusqu'à votre départ. Votre université d’accueil a probablement mis en place un dispositif de communication spécifique concernant cette situation : vous devez vous y référer et suivre les recommandations et consignes avec la plus grande attention.

Le choix d’interrompre votre mobilité internationale et de retourner en France est à prendre par l’étudiant.

L’université de Franche-Comté conseille fortement un retour en France dans les meilleurs délais en raison de :

  • L’incertitude liée à l’évolution de la situation sanitaire dans les prochaines semaines dans toutes les régions du monde ;
  • L’incertitude liée à la continuité des transports internationaux et à la possibilité réelle d’être « bloqué » dans le pays d’accueil.

Aucune sanction disciplinaire, pédagogique ou financière (retenue bourse) ne sera mise en place.

  • Rester chez vous
  • Laver vous très régulièrement les mains
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 :

  • je reste à domicile,
  • j’évite les contacts,
  • j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région.

Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU - Centre 15.

Pour toute information concernant le COVID-19, contacter le numéro vert : 0 800 130 000